L’étrange Monsieur Fazekas… et son étrange blessure

Nick "the quick" Fazekas
Nick "the quick" Fazekas

Nick Fazekas a été écarté de l’effectif dijonnais pour une durée indéterminée en raison d’une blessure à la cheville, les bruits de couloir annonçant une absence pouvant s’étaler entre 3 et 6 mois.

Officiellement, le futur ex-pivot dijonnais souffre d’un cartilage rebelle à l’intérieur de la cheville. Une tuile pour l’effectif dijonnais, qui se voit amputé de son élément le plus rentable (0,70 d’évaluation à la minute, très loin devant ses premiers poursuivants Krupalija à 0,60/minute et D’Almeida à 0,45/minute). Fazekas se positionnait d’ailleurs en 3e position* des joueurs les plus rentables de proA juste derrière Saer Sene et Ali Traore, et devant Dounia Issa. Ça vous classe un homme.

Et c’est bien cet homme là dont la JDA devra se passer vraisemblablement jusqu’à la fin de la saison. Une belle désillusion pour une équipe dijonnaise qui, en ces temps de crise, ne peut réellement se passer d’un joueur d’un tel impact… mais une désillusion suspecte.

On peut en effet s’étonner du peu de réaction du club face à cette nouvelle a priori embarrassante. Un bref communiqué de quelques lignes sur le site officiel, laconique et impersonnel au possible, à la limite du style télégraphique… et c’est tout.

Là où d’autres clubs se seraient certainement épanchés dans la presse, effondrés qu’ils seraient devant la blessure d’un de leurs joueurs majeurs, la JDA, elle, ne pipe mot. On n’imaginerait pas une absence de cette importance toucher Saer Sene, Traore ou bien Schilb sans que (respectivement) Toulon, Villeurbanne ou Chalon ne qualifient ce type d’incident de quasi-catastrophe.
Mais Dijon est au dessus de tout cela. Le club de la cité des Ducs doit être dans une situation tellement confortable qu’elle peut passer outre les services de cette machine à évaluation qu’est Fazekas. A moins qu’il y ait un problème plus profond…

Nick Fazekas tend les bras en défense! à l'époque sur Krupa
Nick Fazekas tend les bras en défense! à l'époque sur Krupa

Un staff désarmé face à un joueur énigmatique ?

Depuis quelques temps déjà, filtrent diverses informations qui laisseraient à penser que le courant ne passe plus entre le grand Nick et le staff technique.

L’ancien étudiant du Nevada s’est-il réellement investi dans la vie du groupe, sachant qu’il rêvait probablement plus des projecteurs de la grandiose NBA que du ventre mou de la triste proA ? A-t-il senti, au sein du staff dijonnais, l’absence de forces vives capables de le faire progresser pour l’amener au bout de ses rêves ? Randoald Dessarzin et ses acolytes ont-ils échoué à trouver les mots pour convaincre le pivot US du bienfait d’une saison complète en Europe ? Ou tout simplement, ont-ils été déçu par la personnalité de Fazekas, dont on dit que certaines réactions face aux événements de cette saison ont laissé parfois sceptique ? Autant de réponses que seuls les intéressés pourraient apporter…

Depuis fort longtemps, on ne compte plus les cas de blessures, si ce n’est inventées, au moins amplifiées, permettant aux clubs de s’en tirer à moindre frais. Comme des secrets de polichinelle qui finalement arrangent bien tout le monde et sur lesquelles on ferme gentiment les yeux (un peu comme les naturalisations ivoiriennes qui tombent on-ne-peut-mieux… exemple pris bien entendu totalement au hasard).

Alors, dans notre cas, blessure réelle et sérieuse ou blessure « arrangée » pour permettre au grand blond de repartir vers ses rêves et à la JDA d’assainir son groupe ? La question reste en suspend.
Mais qu’on se le dise, la réaction d’une excessive sobriété (sic) de la part de la JDA, surtout dans ces temps délicats où elle ne devrait se résigner à perdre un joueur aussi majeur que Fazekas, surprend…

* Classement excluant le Manceau Negueba Samake, premier mais avec seulement 11 minutes passées sur les parquets, ce qui parait assez peu significatif.

About The Author

Related posts

3 commentaires

  1. Avatar
    Alain

    Entendu sur France Bleu Bourgogne hier que Nick Fazekas s’ est fait opérer hier aux Etats Unis.
    En principe il ne refoulera pas les parquets cette saison.

Les commentaires sont clos.